Ce site utilise des cookies. Si vous choisissez de continuer de naviguer sur le site, cela signifie que vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus ×

Non à l’usage routinier d’antibiotiques dans la production de viande

Non à l’usage routinier d’antibiotiques dans la production de viande

Cibler les entreprises d'alimentation rapide, leur demandant d'arrêter d'utiliser la viande d'animaux à qui l'on a donné des antibiotiques.

Sans action urgente, on va droit vers une époque où de banales infections et de petites blessures pourront à nouveau devenir mortelles, à cause du manque d’antibiotiques efficace. Dans l’Union européenne, les bactéries pharmacorésistantes seraient responsables chaque année de 25.000 décès, avec des coûts s’élevant à plus de 1,4 milliard de dollars. De nouveaux médicaments ne peuvent pas être développés à un tempo assez élev ...

Cibler les entreprises d'alimentation rapide, leur demandant d'arrêter d'utiliser la viande d'animaux à qui l'on a donné des antibiotiques.

Sans action urgente, on va droit vers une époque où de banales infections et de petites blessures pourront à nouveau devenir mortelles, à cause du manque d’antibiotiques efficace. Dans l’Union européenne, les bactéries pharmacorésistantes seraient responsables chaque année de 25.000 décès, avec des coûts s’élevant à plus de 1,4 milliard de dollars. De nouveaux médicaments ne peuvent pas être développés à un tempo assez élevé pour lutter rapidement contre le problème croissant. 

Cette résistance aux antibiotiques provient d’un usage excessif ou d’une mauvaise utilisation des antibiotiques. Or, environ la moitié des antibiotiques produits est utilisée dans la production de viande notamment afin d’accélérer la croissance (hors Europe, parce que cette pratique est désormais interdite en Europe), ou de prévenir des maladies, bien plus que pour les soigner. On estime que l’usage d’antibiotiques dans la production de viande va encore augmenter de 63.200 tonnes en 2010 à 105.600 tonnes en 2030.

+

Dire à McDonald's et Quick de retirer les antibiotiques du menu

Ci-dessous se trouve une proposition d'e-mail destiné aux deux chaînes de restaurant multinationales et présent en Belgique – McDonald's et Quick – leur demandant de passer un engagement global pour arrêter d'utiliser des antibiotiques dans leur chaîne d'approvisionnement. Une fois l'e-mail prêt, cliquez sur envoyer et une copie sera envoyée aux sièges nationaux des deux chaînes de restauration.

 

Ecrivez votre e-mail

Conseils pour les e-mails +

Vous n'avez pas à apporter de modifications à l'e-mail proposé et vous pouvez simplement cliquer sur envoyer. Cependant, vous pouvez ajouter à l'e-mail toute raison spécifique qui explique pourquoi vous participez à la campagne Retirez les Antibiotiques du Menu.